[Communiqué] Les écologistes de Paris 15 questionnent la gestion de la concession accordée par la Mairie de Paris à la société Viparis et demandent l’abandon du projet anti-écologique de construction de la Tour Triangle sur le site du Parc des Expositions.

Mardi 21 juillet, un rapport de la chambre régionale des comptes dévoilait des faits troublants concernant la concession accordée à Viparis (filiale d’Unibail) qui exploite le site du Parc des Expositions de la Porte de Versailles et sur lequel a vocation à être réalisé le projet de la Tour Triangle.

D’après la chambre régionale des comptes, pour permettre la réalisation du projet de la Tour Triangle, la Ville de Paris a résilié avant son terme la concession accordée à Viparis moyennant une indemnité de 263 millions d’euros versée à cette dernière alors même que cette concession avait aussitôt été renouvelée et prolongée pour une durée de 40 ans et que Viparis n’avait « pas démontré avoir subi un préjudice ».

Autre fait troublant, la Ville de Paris a exigé auprès de tout nouveau concessionnaire du site un droit d’entrée de 263 millions d’euros qu’elle « n’a pas été en mesure de justifier » auprès de la chambre, créant ainsi selon la chambre régionale des comptes « une situation inégale face à la consultation » pour tout autre concurrent potentiel à Viparis qui a été autorisé à compenser ce droit d’entrée avec l’indemnité accordée par la Ville de Paris. 

Aminata Niakaté, Conseillère de Paris élue dans le 15e arrondissement, rappelle :

« Les écologistes se sont toujours farouchement opposé·e·s à ce grand projet inutile. Ces nouvelles informations posent question et viennent confirmer la nécessité de mettre fin à cet urbanisme d’un autre temps »

Après la crise sanitaire sans précédent que les Parisien·ne·s ont subie et dont les conséquences se feront encore longuement ressentir, la construction de milliers de mètres carrés de bureaux supplémentaires n’est pas justifiée. Elle l’est d’autant moins qu’elle ne ferait qu’exacerber la crise écologique qui s’annonce de par son caractère énergivore et la saturation d’un réseau de transport déjà sous tension. 

Pour toutes ces raisons, le groupe Europe Écologie Les Verts du 15e réitère sa demande d’abandonner la construction de la Tour Triangle et l’organisation d’une concertation citoyenne quant à l’alternative à proposer.